Génération K, mon amour

Génération K T.2
Génération K T.3

 

Titre : Génération K

Auteur : Marine Carteron

Tomes : 3

Age : A partir de 13 ans

Résumé :

Kassandre, Mina et Georg, tous trois un peu bizarres et révoltés, ont un point commun que la plupart des gens ignorent : un pouvoir terrifiant… D’un pensionnat luxueux en Suisse aux quartiers chauds de Naples, la traque commence car leurs dons sont convoités par de redoutables puissances.

L’avis du Quibbler :

Cette chronique est un peu spéciale parce que j’ai lu le tome 1 de Génération K il y a un petit bout de temps déjà et j’ai terminé le tome 2 la semaine dernière donc je parlerai de ces deux livres en même temps ^^

Si j’ai foncé tête baissée la première fois dans Génération K, c’est parce que j’ai vraiment aimé Les Autodafeurs (la première série de l’auteur) et parce que Marine Carteron est vraiment adorable. C’est elle qui a eu la gentillesse de m’envoyer un message suite à mon avis laissé sur ses livres via Booknode, elle est vraiment très proche de ses lecteurs et je trouve ça tout simple incroyable. Bref, je me suis ruée sur le tome 1 dès qu’il a sorti le bout de son nez à la bibliothèque. Il s’agit là très clairement d’un tome de mise en place (je suis donc d’autant plus contente d’en parler avec la lecture de la suite en tête), l’intrigue s’installe, les personnages entrent sur scène et prennent doucement forme. Le rythme et l’écriture permettent de s’accrocher et d’apprécier la lecture, même si l’on sait qu’il manque quelque chose. Personnellement c’est le changement de personnage à chaque chapitre qui m’a aidée à surpasser ma petite frustration. Les notions sont ébauchées, les personnages sont là mais on se doute pertinemment que l’on nous cache les trois-quart de l’iceberg. C’est quand même un sacré pari pour un premier tome, mais de mon point de vue il est rendu possible par Les Autodafeurs – une série solide qui donne confiance- et l’écriture très flexible de Marine Carteron qui parvient à incarner tous ses personnages, quelques soient leurs caractères.

Tout ça s’est confirmé à l’ouverture du tome 2. J’ai eu l’impression de m’être pris une tornade en pleine tête ^^ Notre dimension manquante débarque enfin et prend place. J’étais littéralement accrochée à mon livre, au point de grogner quand on m’empêchait de lire. Les personnages m’ont happée et l’action a fait littéralement courir mes yeux d’une page à l’autre. C’est difficile d’être plus précise sans spoiler (toute la difficulté de commenter un tome 2 ^^), mais chaque détails qui m’empêchaient d’apprécier vraiment les personnages ont trouvé leur explication et se sont effacés. Je les ai adorés et j’ai même réussi à avoir peur pour eux, ce qui m’était difficile dans le tome 1. Autant dire que je prends très mal la sortie du tome 3 et la longue attente qui m’attends pour l’avoir à la bibliothèque…

Note : 9/10

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :